photo de Val Thorens dans les Alpes Françaises prise avec mon drone DJI Mavic Air

Pourquoi les images de drone sont si belles? Parlons vision binoculaire, profondeur et mouvement

Que ce soit devant un documentaire ou par hasard sur internet, vous êtes probablement déjà tombés sur des vidéos prises par un drone. Ces images sont magnifiques : profondes et vivantes. Mais pourquoi sont-elles si belles ? Pourquoi ont-elles ce truc en plus par rapport à une photo prise sur terre ? Si vous ne vous étiez jamais posé la question, observez la photo et la vidéo ci-dessous. J’espère que vous aurez envie de lire mes éléments de réponse ensuite. 😉

photo drone DJI Mavic Air cote californie highway 1

Plus de mes photos ici ou sur Instagram

Plus de mes vidéos sur YouTube ou sur Instagram

Comparaison entre une photo et une vidéo prises par drone, sur la côte Californienne au bord de la Highway 1 (Californie, USA) © Droits Reservés

Sommaire

La profondeur

Comme je vous en ai parlé dans un autre article (« Le drone, le nouveau jouet des photographes »), l’élément principal qui rend les images prises par un drone si spéciales est la perspective aérienne. Avoir accès au ciel nous permet de voir les paysages sous un œil complètement différent.

La photo et la vidéo ci-dessus ont toutes les deux étés prises par un drone. Pourtant, la vidéo a clairement quelque chose en plus. Pourquoi ? Tout simplement car c’est une vidéo, et surtout, une vidéo dans laquelle il y a du mouvement. Cela peut paraître anodin mais c’est pourtant ce qui fait la différence, car le mouvement apporte la profondeur. Je vous explique tout ça.

photo de la calanque d'en-vau prise avec mon drone DJI Mavic Air
Le drone vous donne accès à de nouvelles perspectives: la calanque d'En-Vau depuis le ciel (Provence, France) © Droits Reservés

Plus de mes photos ici ou sur Instagram

Belles images de drone

L’œil humain et la perception de la profondeur

L’humain a la chance d’avoir deux yeux et donc de bénéficier d’une vision appelée binoculaire. En gros, chaque œil perçoit une image d’un objet et c’est le cerveau qui fusionne les deux (pour en prendre conscience, je vous conseille d’essayer l’expérience décrite dans cet article). Comme nos yeux sont légèrement écartés, l’image qui sera perçue par chacun de nos yeux sera légèrement différente. Et c’est la fusion de ces deux images en une seule qui va permettre la perception de l’objet en trois dimensions.

Cette vision d’un objet dans l’espace, c’est aussi ce qui nous permet de percevoir la profondeur dans un paysage. D’autre éléments entrent en compte comme la perception des nuances de lumière ou des lignes de fuite. Mais sans vision binoculaire, toute scène nous semble beaucoup plus plate.

schéma expliquant la vision binoculaire de l'humain
Schéma expliquant la perception en trois dimensions grâce à la vision binoculaire © Droits Reservés

Petite expérience

Vous pouvez essayer vous-même : observez une scène longuement en fermant un œil, puis ouvrez-le. Vous verrez qu’en utilisant vos deux yeux, la perception de la profondeur est beaucoup plus nette. 

En fait, quand vous réalisez cette expérience, c’est comme si vous observiez une scène en photo (quand vous n’ouvrez qu’un œil) ou en vrai (avec vos deux yeux). En photo, tout semble moins profond ! Pourquoi ? Car un appareil photo n’a qu’un seul objectif et fournit donc une vision monoculaire d’une scène !

Une photo, ce n’est qu’une projection de l’espace dans un plan, et elle demande un effort d’interprétation pour percevoir la profondeur et les reliefs. Comme je l’ai évoqué précédemment, cela est fait grâce aux jeux de couleurs et de lumières notamment.

En fait, il est aussi possible de fournir une vision binoculaire d’une scène avec un appareil photo ou une caméra. C’est le principe de base de la photo et du cinéma 3D. Mais ça, je vous en parlerai dans un autre article. 😉

Le mouvement

Donc jusqu’ici, on a compris que les photos étaient moins captivantes et profondes que la réalité car contrairement à l’humain, l’appareil photo a une vision monoculaire d’une scène. Maintenant, on va voir que l’autre élément essentiel permettant la perception de la profondeur dans une scène, c’est le mouvement !

Dans une vidéo, les lignes de fuite s’animent et la taille des éléments proches de l’œil ou de l’objectif varient plus rapidement que celle des éléments lointains. C’est aussi par ces effets que l’on perçoit la profondeur et les reliefs. D’ailleurs, une personne qui sera aveugle d’un œil et qui donc, aura une vision monoculaire de la vie, aura tendance à plus bouger la tête qu’une personne ayant une vision binoculaire, car cela lui permettra de mieux percevoir l’espace.

Il y a donc deux éléments principaux qui nous permettent de percevoir la profondeur : la vision binoculaire et le mouvement. Un appareil photo présente une vision monoculaire et saisit l’instant sans bouger. Une caméra présente également une vision monoculaire, mais elle est en mouvement. Et c’est cela, en plus d’autres éléments évidents comme le son, qui rend une vidéo plus vivante qu’une photo.

photo de Val Thorens dans les Alpes Françaises prise avec mon drone DJI Mavic Air

Plus de mes photos ici ou sur Instagram

Plus de mes vidéos sur YouTube ou sur Instagram

Comparaison entre une photo et une vidéo prises par drone au dessus de Val Thorens (Alpes Françaises) © Droits Reservés

Belles images de drone

La fluidité

On est proche de la fin. Il nous reste un dernier élément pour comprendre pourquoi les images prises par drone sont si belles. La caméra d’un drone est monoculaire, mais le drone peut bouger. On a donc la possibilité de prendre une vidéo en mouvement.

Mais surtout, un drone est parfaitement stable et facilement maniable. Et comme je vous l’explique dans mon article « Comment bien filmer avec un drone? Mes conseils pour faire de belles vidéos aériennes » (je vous conseille de le lire si vous avez du mal à faire de belles vidéos avec votre drone), la fluidité est l’un des éléments clés qui rendra votre vidéo aérienne agréable à regarder.

Avec un drone, le pilote a la possibilité de filmer en mouvement mais surtout, son mouvement pourra être extrêmement fluide. Ainsi, la taille des objets va varier de manière uniforme et permettre une perception particulièrement nette du relief. Avec un mouvement fluide et à vitesse constante, la vidéo paraîtra donc vraiment profonde et vivante. La vidéo ci-dessous est un bon exemple.

Mon drone vole au dessus du lac Fälensee avec une belle lumière dorée illuminant les crêtes d’en face (Alpes Suisses)

Plus de mes vidéos sur YouTube ou sur Instagram

Conclusion : pourquoi les images de drone sont si belles ?

Nous voilà arrivés au bout de mon explication. J’espère que vous avez pu me suivre. Résumons : tout d’abord, un drone nous donne accès à de toutes nouvelles perspectives car il peut voler. Contrairement à l’homme, les caméras et appareils photo ont une vision monoculaire d’une scène, rendant l’image moins profonde. Mais un drone a la possibilité de compenser cela grâce au mouvement. De plus, s’il est bien piloté, le drone filmera avec un mouvement très fluide ce qui rendra les reliefs particulièrement visibles. Tout est clair ? 😉

Et vous ?

Vous vous étiez déjà demandé pourquoi les images prises par drone étaient si belles ? Avez-vous appris des choses en lisant cet article ? N’hésitez pas à me faire un retour en commentaires, et à me suivre sur Instagram. À très vite !

Gus le gus

Jeune créateur de contenu passionné de photographie, il blogue des conseils simples pour réussir ses photos même si on est débutant. Il partage aussi ses propres photos ainsi que ses vidéos prises en drone, ici et sur Instagram.

Cet article a 2 commentaires

  1. James

    Ah oui, c’est très bien ! Très intéressant comme d’habitude, on apprend plein de choses et c’est expliqué clairement
    bravo

Laisser un commentaire