fonctionnement appareil photo comment ça marche

Comment ça marche un appareil photo?

Pour faire de belles photos, je pense qu’il est utile de savoir comment marche un appareil photo. Dans cet article, je vous expose ses composants principaux et comment ils fonctionnent les uns avec les autres. Ne vous inquiétez pas : je ne compte pas plonger dans le très technique. Il s’agira juste de comprendre comment un appareil photo capture des images, et ce qui fait la différence entre un mauvais et un bon appareil.

Sommaire

Pourquoi cet article ?

En fait, je compte écrire une série d’articles pour vous expliquer le vocabulaire technique de la photo. Mais comme je ne cesse de le dire ici, la photo c’est facile. Et il ne faut pas avoir peur du vocabulaire technique. En réalité, si vous comprenez comment marche un appareil photo, tout paraîtra plus clair et vous serez ensuite en mesure de comprendre comment gérer l’exposition, l’ouverture, la profondeur de champ, la vitesse… etc.

Structure d’un appareil photo

Un appareil photo est composé de quelques éléments clés qui lui permettent de capturer une image. En fonction du type d’appareil photo, les détails de la structure peuvent varier, mais ces éléments ne changent pas : viseur, déclencheur, objectif, diaphragme, obturateur et une surface sensible.

Pour un appareil photo argentique, la surface sensible sera une pellicule et pour un appareil photo numérique, ce sera un capteur.

schéma de la structure d'un appareil photo
Schéma de la structure d'un appareil photo avec ses composants essentiels © Droits Reservés

Faire une photo

Lorsque vous regardez dans le viseur et appuyez sur le bouton de capture de votre appareil, vous déclenchez (le déclencheur) qui va ordonner à l’obturateur de s’ouvrir. La lumière qui passe à travers l’objectif peut alors atteindre le capteur (ou la pellicule) en passant dans le diaphragme.

Ainsi, vous comprenez facilement que la qualité de vos photos va dépendre principalement de la qualité des éléments qui interagissent directement avec la lumière. C’est-à-dire l’objectif et la surface sensible. Aujourd’hui, l’écrasante majorité des photos sont prises avec un appareil photo numérique. Un bon appareil photo numérique aura donc une optique de haute qualité dans son objectif et un bon capteur. Commençons donc par là. 😉

L’objectif

Un objectif de bonne qualité, ce n’est pas facile à définir. Car en fonction des caractéristiques de l’optique qu’il contient, il ne donnera pas la même image. Il n’y a donc pas de « meilleur » objectif. Le plus important, c’est que l’objectif ne déforme pas l’image. Une optique de qualité, c’est une optique qui reproduit fidèlement sur le capteur ce que vous voyez.

D’ailleurs, il est intéressant de noter que pour un appareil photo reflex, le système de visée utilise un ensemble de miroirs qui permettent à l’utilisateur de voir précisément l’image que le capteur va recevoir. Je vous conseille cet article qui vous présente un schéma montrant cela.

L’objectif est composé de différentes lentilles qui vont former une image sur le capteur. Il peut être fixe (compact, bridge, smartphone) ou interchangeable (hybride, reflex). Sa caractéristique la plus importante est la distance focale. Ne vous affolez pas, ce n’est pas difficile à comprendre. En gros, c’est ce qui va déterminer le champ de vision de votre appareil photo. Plus la focale est petite, plus les lentilles sont proches du capteur et plus le champ de vision sera grand. À l’inverse, plus la focale est grande, plus les lentilles seront éloignées du capteur et plus le champ de vision sera étroit. Et vous l’aurez compris, un objectif à distance focale variable s’appelle un zoom !

explication distance focale appareil photo numérique
La distance focale d'un appareil photo

Quel objectif pour quoi ?

Ainsi, on choisira un objectif en fonction de ce que l’on veut réaliser. On choisira de gros zoom et donc un champ de vision étroit (grande focale) pour la photographie animalière. Mais on choisira un grand angle pour bénéficier d’un champ de vision large (petite focale) pour photographier les grands espaces ou pour l’immobilier afin de photographier des pièces ou des bâtiments.

Comme je l’explique dans mon article « Appareil photo numérique: lequel choisir? » il faudra avoir différents objectifs pour réaliser des photos variées avec un reflex. Par contre, les appareils photo bridge ont l’avantage de présenter un seul objectif fixe qui sera polyvalent. L’optique est de haute qualité et la focale est fortement variable, ce qui permet de bénéficier d’un grand angle avec la focale la plus petite, et d’un très gros zoom lorsque la focale est la plus grande.

multitude d'objectifs pour appareil photo reflex
Une multitude d'objectifs pour reflex © Droits Reservés

comment marche un appareil photo: l'objectif

En résumé

L’objectif d’un appareil photo doit être considéré selon vos besoins. Une grande focale grossira fortement l’image et réduire le champ de vision. À l’inverse, une petite focale grossira peu l’image et vous donnera un champ de vision large. Finalement, un zoom est un objectif dont la focale est variable. Plus vous pourrez faire varier cette focale, plus vos pourrez jouer sur le grossissement et prendre des photos avec des perspectives différentes.

Les objectifs utilisés en photo animalière sont très gros car ils possèdent un zoom très puissant © Droits Reservés

comment marche un appareil photo: le capteur

Le capteur

Le capteur est le deuxième élément qui va fortement influencer la qualité de vos photos. Tout d’abord, lorsqu’on parle de la résolution d’une image, on parle en fait de la résolution du capteur. Cela désigne le nombre de pixels qui le constituent. Aux débuts du numérique, c’était le premier argument mis en avant par les fabricants (j’en parle dans l’article « Comment les smartphones sont devenus meilleurs que les appareils photo« ) car une image à trop faible résolution apparaissait pixelisée sur un écran. Par la suite, la résolution des capteurs a fortement augmenté et aujourd’hui, il est rare de rencontrer ce genre de problème.

La définition reste cependant importante si vous aimez faire des gros zooms ou rogner fortement vos photos, ou encore si vous faites des impressions grand format. Mais désormais, la plupart des photos sont regardées sur téléphone ou ordinateur, ce qui suffit largement à afficher des images prises par les appareils photo actuels sans souci de pixélisation.

capteurs pour appareil photo numérique différentes tailles
La taille du capteur varie fortement selon le type d'appareil photo © Droits Reservés

Le plus important : la taille du capteur

En fait, c’est la taille du capteur qui joue le plus sur la qualité d’image. Un capteur de grande surface recevra mieux la lumière et saisira mieux les contrastes. Bien entendu, il sera plus cher. Très souvent, le prix des appareils photo monte avec la taille de leur capteur.

Je vous disais plus haut que plus la focale de votre objectif est petite, plus votre champ de vision est large. Oui mais… le champ de vision est aussi dépendant de la taille de votre capteur. Si l’image qui s’affiche sur votre capteur est plus grande que celui-ci, vous ne verrez bien entendu que ce que votre capteur voit. Cela peut parfois poser souci sur un reflex où vous pouvez changer les objectifs. Mais cela arrive très rarement puisque les capteurs des reflex sont souvent très grands. Pour les bridges, le capteur est bien entendu adapté à la distance focale la plus petite que pourra donner votre objectif.

Je vous ai peut-être perdu sur cette dernière partie… J’avoue que c’est un peu compliqué. Ce sont des règles d’optique… Mais pour ceux qui suivent toujours, je vous conseille cet article, qui vous parlera en profondeur des différents capteurs et de leur taille en fonction des modèles.

En résumé

Sauf exception, la taille du capteur est plus importante que sa résolution.  Si vous voulez faire de belles images avec un appareil photo, visez ceux avec un grand capteur. Mais le prix de l’appareil est aussi étroitement lié à la taille de son capteur.

L’obturateur et le diaphragme

Ces deux éléments sont ceux sur lesquels vous allez le plus jouer pour modifier l’apparence de votre photo. En effet, c’est en modifiant la vitesse de l’obturateur et l’ouverture du diaphragme que l’on va laisser entrer plus ou moins de lumière sur le capteur. C’est en jouant sur ces deux facteurs que l’on gère l’exposition d’une photo.

diaphragme appareil photo différentes ouvertures
Un diaphragme plus ou moins ouvert © Droits Reservés

De plus, l’ouverture du diaphragme va aussi jouer sur la profondeur de champ de la photo, c’est-à-dire, sur le flou se trouvant derrière votre sujet. Une grande ouverture donnera une faible profondeur de champ, donc la zone de netteté sera plus courte. À l’inverse, une petite ouverture augmentera la profondeur de champ et donc la zone de netteté sera plus longue. L’autre facteur qui joue sur la profondeur de champ est la focale : plus la distance focale de votre objectif sera grande, moins la profondeur de champ sera importante. Ce qu’il faut retenir, c’est que pour avoir un sujet net et un fond flou, mieux vaut ne pas trop zoomer pour ne pas trop agrandir la focale.

phot à faible profondeur de champ grande ouverture du diaphragme
phot à forte profondeur de champ petite ouverture du diaphragme

Une photo similaire mais avec différentes profondeurs de champ (petite ouverture du diaphragme à gauche, grande ouverture à droite) © Droits Reservés

Plus de mes photos ici ou sur Instagram

Ça fait peut-être un peu beaucoup ? Je suis d’accord. Là, on commence vraiment à entrer dans la partie technique de la photographie. Mais vous n’avez pas forcément besoin de vous y intéresser : le mode automatique de votre appareil photo numérique fera tous les réglages. Le résultat sera très souvent celui voulu car les modes iA sont aujourd’hui très performants.

Un diaphragme d"appareil photo vu à travers l'objectif © Droits Reservés

En résumé

La vitesse d’obturation et l’ouverture du diaphragme sont les deux éléments jouant sur la quantité de lumière que percevra le capteur. L’ouverture du diaphragme et la distance focale de l’objectif joueront sur la profondeur de champ.

Conclusion : comment ça marche un appareil photo ?

Et voilà, on a fait le tour des éléments clés qui permettent à votre appareil photo de capturer l’instant. Mes prochains articles s’attarderont sur différents termes techniques de la photographie et je vous apprendrai étape par étape comment jouer sur tel ou tel élément pour obtenir tel ou tel résultat en photo.

Et vous ?

Vous saviez comment fonctionnait un appareil photo ? J’espère en tout cas vous avoir appris des choses et que vous avez envie de lire mes prochains articles un peu plus techniques. N’hésitez pas à me faire un retour en commentaires, et à me suivre sur Instagram. À très vite !

Gus le gus

Jeune créateur de contenu passionné de photographie, il blogue des conseils simples pour réussir ses photos même si on est débutant. Il partage aussi ses propres photos ainsi que ses vidéos prises en drone, ici et sur Instagram.

Cet article a 3 commentaires

  1. James

    C’est top cet article, détaillé et didactique, merci
    Pour les connaissances c’est aussi une bonne révision agréable à lire et bien illustrée

  2. James

    Bref : FÉLICITATIONS ! 😉

Laisser un commentaire